NUR JAHAN


Nûr Jahân1 est née en 1577 en Perse et est décédée en 1645. Son vrai nom est Mir un-Nisâ qui signifie « soleil parmi les femmes ». Elle vécut au sein de la cour royale de l'Inde, car son père avait trouvé un emploi auprès du troisième empereur moghol2 d'Inde, et elle-même épousa un officier afghan de cette cour. Cependant elle fut veuve, entra au service du Harem et fut remarqué par le quatrième empereur Jahângîr pour sa beauté et son intelligence ; il l'épousa ainsi. Elle devint sa favorite et eut alors une énorme influence, réalisa des choses dans de nombreux domaines, et fut alors nommée Nûr Jahân, ce qui signifie « lumière du monde ».

Dans le domaine politique elle a eu une influence tellement grande qu'elle gouverna l'empire en partie à la place de son mari (alcoolique et drogué à l'opium). Elle a oeuvré pour posséder le droit de donner des arrêtés royaux, de manière à contrôler la plupart des aspects du gouvernement. Elle avait aussi le pouvoir de donner des promotions et des rétrogradations. Elle s'est aussi engagé dans la politique internationale, en établissant des liens avec des femmes nobles dans d'autres domaines ce qui augmenta la puissance de l'empire. Une preuve de son influence et de sa puissance est qu'elle a émis des pièces en son propre nom. Cependant, ceci ne dura que quelques années, les luttes intestines pour la succession du pouvoir ayant raison de son influence.
Militairement elle a participé à des expéditions avec son mari. Selon une légende, Nûr Jahân a organisé une armée pour sauver son mari lorsqu'il a été capturé par des rebelles ; elle aurait participé à la bataille en se juchant au sommet d' un éléphant, et tirant des flèches sur l'ennemi.
Dans le monde des affaires elle a joué un rôle en aidant le commerce à se développer, autant au niveau national qu'international.
Elle fut également une grande mécène et a fait construire un grand nombre de beaux palais, de jardins et de mosquées, comme la mosquée Masjid Pathar à Srinagar.
Dans le domaine des arts elle a composé et chanté de la poésie persane, et elle possédait une bibliothèque car elle aimait beaucoup la lecture. Elle aimait également la mode : elle aurait introduit de nombreux nouveaux modèles de robes dans le Harem au point où elle domina le Harem dans la mode, les femmes la prenant comme modèle.
Enfin, dans le domaine de l'humanitaire elle a aidé les femmes pauvres du royaume : elles leur fournissaient des terres, payait la dot des filles orphelines etc.
Cette femme de la civilisation islamique avait indéniablement de multiples talents et a laissé une trace dans l'Histoire.


Notes:

1 Cette biographie est tirée du site: http://www.maslaha.org/articles/featured-article/nur-jahan-mughal-empress. Pour connaître avec plus d'exactitude la véracité des faits historiques présentés dans notre traduction/adaptation il faut se référer aux travaux des historiens à son sujet.
2 L'empire moghol est une dynastie issue de Mongolie mais qui fut persanisée. Cet empire a régné sur l'Inde de 1526 jusqu'en 1756, date de la colonisation britannique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire