La valeur du 17 Ramadan


Nous venons de passer le 17 Ramadan. Une date unique dans l’histoire de l’humanité.
En effet, lors du 17 Ramadan de la 40ème année du Prophète Muhammad saws, celui-ci reçut la première révélation coranique. Sont descendus les tous premiers versets transmis par l’ange Djibril alors qu’il s’était retiré dans la grotte de Hira : {Lis au nom de Ton Seigneur qui a créé ! Qui a crée l’homme d’une adhérence. Lis car Ton Seigneur est le Très Noble. Il a enseigné par le Qalam. A enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas.} Sourate Iqra’ v 1-5.
Le verset suivant fait mention de cet événement du commencement de la Révélation :
شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ...
{...le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement...} s. al Baqarah v. 185.

Un autre verset fait allusion à un autre événement, dont on sait qu’il a eu lieu également le 17 Ramadan, dans la deuxième année après l’hégire cette fois-ci : la bataille de Badr.
إِن كُنتُمْ آمَنتُم بِاللَّهِ وَمَا أَنزَلْنَا عَلَى عَبْدِنَا يَوْمَ الْفُرْقَانِ يَوْمَ الْتَقَى الْجَمْعَانِ وَاللَّهُ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ
.{.. si vous croyez en Allah et en ce que Nous avons fait descendre sur Notre serviteur, le jour du Discernement: le jour où les deux groupes s'étaient rencontrés, et Allah est Omnipotent.} s. al Anfal 8 v. 41.

Il est notable de constater qu’un même terme revient dans le premier et le second verset cités : il s’agit du le terme « al Furqan ». Al Furqan (le discernement) est un des noms du Coran, car il marque la distinction entre la vraie croyance et les fausses croyances, entre le vrai et le faux de manière générale, entre le bien et le mal. Et la bataille de Badr, qualifié de « jour du Furqân », est la première grande bataille entre les musulmans et les associateurs qui les avaient persécuté tant d’années : une bataille qui matérialisa sur le terrain cette distinction entre la foi, le vrai et la mécréance, le faux. D’ailleurs les deux événements eurent lieu des vendredis, à exactement 15 ans d’intervalle.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire