La valeur de celle qui faisait le ménage dans la mosquée.



D’après Abû Hurayra, une femme noire ou un jeune homme avait la charge d’entretenir la mosquée. Un jour, l’Envoyé d’Allah la chercha et demanda après elle ou lui. On lui répondit qu’elle était décédée. Pourquoi ne pas m’avoir prévenu ? s’écria le Prophète saws. Il leur demanda : Indiquez-moi sa tombe. Ils lui indiquèrent puis il effectua une prière pour la défunte et dit : « Ces tombes sont pleines d'obscurité pour ses occupants, Allah Glorifié les illumine par mes prières. »
Rapporté par Muslim et al Bukhârî.

Ibn Hajar al Asqalâni écrit dans al Issâba : « Mihjana, également nommée Umm Mihjana, était une femme noire qui avait l'habitude de balayer la mosquée [à Médine]. Elle est mentionnée dans les livres de hadîths authentiques mais sans être nommée. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire