Tâyfa, une femme qui donne à réfléchir à l'époque des salafs



Dans son dictionnaire biographique, Aicha Bewley a résumé la biographie d'environ 1500 femmes musulmanes remarquables à travers l'histoire de la civilisation islamique. Parmi celles-ci, un certain nombre de femmes spirituelles, comme yfa, ayant vécu à l'époque des tabi'un1, faisant parti de l'époque des salafs. Aicha Bewley nous écrit :
« Tâyfa : une soufie à Jérusalem qui était constamment dans l'adoration. Wahb ibn Munabbih, le célèbre tâbi'i (d. 110/728) lui demanda : Tâyfa, quel acte est le plus dur pour toi ? Elle répondit : Je ne trouve rien de plus difficile que de réfléchir longtemps. Il demanda : comment cela ? Elle répondit :  Lorsque je réfléchis à la grandeur d'Allah et à l'affaire de l'autre monde, mon esprit devient confus, ma vue s'obscurcit et mes articulations s'affaiblissent. Il lui dit : lorsque tu te sens comme cela, alors récite le Coran directement d'une copie du Coran. »2


1  Un tabi'i est une personne ayant rencontré un compagnon en étant musulman et qui est mort musulman. Les tabi'un sont pour synthétiser la génération de musulmans après celle des compagnons.
2  A. Bewley, Muslim Women. A biographical Dictionary p. 156.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire