Portraits de poétesses musulmanes



Beaucoup de femmes musulmanes se sont adonnées à la poésie tout au long de la civilisation islamique, que ce soit à titre accessoire ou même à titre professionnel. Nous présentons ici une liste succincte parmi toutes celles ayant pu existé, en différents endroits et à différentes périodes, avec un aperçu de leurs autres talents lorsque l'information était disponible.

Fadl ash-shâ'ira (décédée en 260h/874g1) de Basra était considérée comme la meilleure poétesse de son temps, elle composait des élégies pour les califes et les rois. Ibrâhîm ibn al-Mahdî dit d'elle : « Fadl ash-shâ'ira avait la meilleure calligraphie des créatures d'Allah, les mots les plus éloquents, l'allocution la plus fluide, et la fermeté dans le débat.2 »

'Âbida bint Muhammad zl-Juhaniyya était une poétesse, écrivaine et calligraphe, du 4ème siècle hégirien (10ème siècle grégorien), qui vivait à Bagdad. Elle récita l'un de ses poèmes lors d'une réunion organisée par le gouverneur 'Adud ad-Dawla, à l'occasion de l'Aïd 317h/929. Elle a également écrit une satyre sur l'un des vizirs.3

'Â'isha bint Ahmad al-Qurtubiyya fut une poétesse, une calligraphe et une copiste du Coran. Elle a vécu en Andalousie sous les Umayyades (est décédée en 400 de l'hégire/1009 de l'ère grégorienne) et fut la tutrice et la gouvernante des enfants du vizir Ibn Abî 'Âmir.4

Au Maroc, nous pouvons citer la poétesse 'Â'isha bint 'Umâra Al Hasaniyya, considérée comme unique en son temps (6ème hégirien/12è siècle grégorien) dans l'art de la poésie5.

Dans la Perse Safavide, Bîdilî, la mère de shaykhzâdâ Ansârî était une poétesse, de même que son fils et son mari6.

Buthayna bint al mu'tamid ibn 'Abbad, connu pour sa beauté et sa vivacité d'esprit, était une poétesse de Séville et fille du dirigeant de la ville7.

'Â'isha bint Yûsuf al-Ba'ûniyya était une savante, soufie, auteure, poétesse et professeur. Elle a vécu à Damas et au Caire, est décédée en 922 de l'hégire (1516 de l'ère grégorienne). Elle a écrit des ouvrages de Fiqh, de tasawwuf et de poésie, elle enseigna le Fiqh et donna des fatwâs au Caire.8

tima bint 'Abdu'l-Qadîr ibn Muhammad (878h/1475g-966h/1558g9) était une savante religieuse en plus d'être une calligraphe et une copiste. Elle a copié beaucoup de livres, son mari était enseignant dans la Madrasa Rawwâhiyya et elle-même était à la tête des Khanqâh 'Âdiliyya d'Alep et Zajjâjiyya10.

L'iranienne Begum (shâh Mulk) a écrit une collection de poésie (diwan) qui fut admiré, au 10ème siècle hégirien (16ème siècle grégorien)11.

Amatu'llâh bint Muhammad Sadaqî, de Constantinople (décédée en 1115h/1704g). Elle était poétesse et écrivaine, a composé une collection de poèmes (diwân) d'élégie et une collection de poèmes d'amour.12

'Â'isha bint 'Ismat bint Ismâ'îl Taymûr fut une poétesse qui écrivit plusieurs collections de poésie en arabe, turque et perse. Elle a vécu au Caire, de 1256h/1840g à1306h/1889g (ou 1902)13


1g. pour l'année grégorienne et h. pour année hégirienne.
2Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 43.
3Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p.2.
4Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 5.
5Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p.10.
6Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 33.
7Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 35.
8Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p.11.
9g. pour l'année grégorienne et h. pour année hégirienne.
10Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p.46.
11Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 32.
12Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p. 13.
13Bewley A. A., Muslim Women. A Biographical Dictionnary, Ta-Ha Pulishers Ltd., London, 2004, p.10.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire