Une méthode de Aicha qu'Allah l'agrée pour perfectionner ses connaissances..



Alors que les recherches et débats sur la pédagogie de l'instruction se multiplient dans la société moderne, non sans intérêt bien évidemment, et que les musulmans dans le domaine de l'enseignement les prennent largement comme référence, il serait bon qu'ils prennent le réflexe d'aller puiser dans leur propre religion, leur propre civilisation, ce qui a fait le succès de l'essort prodigieux des sciences religieuses et de la nature du passé.

Exemple : une méthode de perfectionnement des connaissances venant de Aicha, qu'Allah l'agrée :

« D’après Ibn Abou Mulaïka, ‘Aïcha la femme du Prophète n’avait jamais connaissance d’une chose dont elle ne saisissait pas le sens, sans insister auprès du Prophète afin d’obtenir des explications. » Sahih Al Boukhari.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire