L’obligation de rattraper les jours de jeûne pour la femme menstruée mais non la prière


Les fuqaha des différentes écoles juridiques s’accordent que les femmes ne prient pas durant leurs menstrues et qu'elles ne rattrapent pas leurs prières de cette période. Il y a à ce sujet notamment le hadîth authentique clair de Aïcha rapporté dans des grandes recueils de hadîths comme Al Boukhârî (n°321) et Mouslim (n°335) :

D’après al Mu’azha : une femme demanda à Aïcha : « l’une d’entre nous doit-elle rattraper la prière (non effectuée) durant les jours de règles ? Elle a dit : es-tu une haruriyya ? (une ville en Iraq) Je dis : non je ne suis une haruriyya mais je m’interroge. Elle répondit : nous passions cette période (de menstrue) et on nous ordonnait (à l'époque prophétique) de rattraper le jeûne mais pas de rattraper la prière. »

Hadîth selon une des versions de Muslim.

وَحَدَّثَنَا عَبْدُ بْنُ حُمَيْدٍ، أَخْبَرَنَا عَبْدُ الرَّزَّاقِ، أَخْبَرَنَا مَعْمَرٌ، عَنْ عَاصِمٍ، عَنْ مُعَاذَةَ، قَالَتْ سَأَلْتُ عَائِشَةَ فَقُلْتُ مَا بَالُ الْحَائِضِ تَقْضِي الصَّوْمَ وَلاَ تَقْضِي الصَّلاَةَ فَقَالَتْ أَحَرُورِيَّةٌ أَنْتِ قُلْتُ لَسْتُ بِحَرُورِيَّةٍ وَلَكِنِّي أَسْأَلُ ‏.‏ قَالَتْ كَانَ يُصِيبُنَا ذَلِكَ فَنُؤْمَرُ بِقَضَاءِ الصَّوْمِ وَلاَ نُؤْمَرُ بِقَضَاءِ الصَّلاَةِ

Aucun commentaire:

Publier un commentaire