Zaynab priait tellement longuement qu’elle s’accrochait à une corde

 

« Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : Pénétrant dans la mosquée, le Prophète (saws) aperçut une corde tendue entre deux colonnes. -"Qu'est-ce que cette corde?", demanda-t-il, - "C'est la corde de Zaynab. Elle s'y accroche quand -en priant-elle sent quelque paresse ou éprouve quelque fatigue". - "Détachez-le et que chacun prie autant qu'il puisse; quand il se sent las ou fatigué, qu'il s'assoie!", reprit le Prophète"(saws) ». Sahih Al Boukhârî et Muslim.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire