Comment le Prophète saws a mentionné le consentement de la femme pour le mariage


Le Prophète saws a dit : "La femme ayant déjà été mariée a plus de droit sur elle-même que son tuteur. Quant à la femme vierge, on lui demande son accord et son silence a valeur d'accord."

L’image contient peut-être : texte
Rapporté par Muslim.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire