Les chirurgiennes au 15ème siècle en Turquie


Après ces premiers noms1 de l'histoire islamique primordiale, d'autres femmes ont pratiqué la médecine et les soins. Peu d'entre elles furent répertoriées. Cependant, une recherche sérieuse dans les livres d'histoire, de médecine et de littérature fournira certainement des données précises sur leur vie et leurs accomplissements.
Au 15ème siècle, un chirurgien turc, du nom de Serefeddin Sabuncuoglu (1385-1468), auteur du célèbre manuel de chirurgie « Cerrahiyyetu'l-Haniyye » n'a pas hésité à illustrer les détails des procédures obstétriques et gynécologiques ni à décrire les traitements pour femmes et les procédures pratiquées sur les patientes féminines. Il a également travaillé avec des chirurgiennes, tandis que ses homologues masculins de l'Ouest trouvaient à redire envers les femmes guérisseuses.
(…)
L'attitude envers les femmes dans l'histoire de la médecine reflète la vision générale que la société a envers les femmes durant la période. Il est intéressant de noter que dans le traité de Serefeddin Sabuncuoglu nous pouvons trouver une ouverture d'esprit envers les femmes, incluant les praticiennes dans le domaine complexe de la chirurgie2.

1 Ach-Chifa' bint ،ٔAbdullah et Nusayba bint al Harîth étaient cités au paragraphe du dessus de l'article comme des femmes ayant pratiqué de la médecine à l'époque prophétique. Et il y en eu d'autres.

2 Traduction d'un extrait de l'article: http://muslimheritage.com/topics/default.cfm?ArticleID=1204


2 commentaires: